De nos jours, comme la plupart des gens n’ont pas de fond suffisant pour créer leur entreprise, ils s’orientent vers les start-up afin d’acquérir les capitaux nécessaires ou encore afin de trouver des partenaires potentiels. Cependant, avoir une entreprise ne se résume pas seulement à sa création. Il faut l’étendre et la rendre plus florissante chaque année. Une entreprise qui voit sa production stagner et une entreprise vouée ont la faillite. Il existe de nombreuses techniques, élaborées depuis des siècles par des entrepreneurs chevronnés, pour développer une entreprise. Mais la plus célèbre et la plus utilisée par tous sont sans aucun doute le « management package ».

Qu’est-ce qu’un management package?

Le management package est un ensemble d’outils qui permet d’intéresser financièrement certains salariés aux bénéfices de l’entreprise où ils travaillent. C’est-à-dire, afin de motiver et d’impliquer certains employés dans leur travail, leur proposer une augmentation n’est pas suffisante. Les actionnaires de l’entreprise leur proposent plutôt de posséder une partie des actions de celle-ci. Cela obligera les salariés à donner leur maximum dans leur travail, puisqu’une part de leur rémunération va maintenant dépendre des bénéfices que fera l’entreprise. Pour recourir au management package, les entreprises ont a leur disposition plusieurs outils dont, les bons de souscription de parts de créateur d’entreprise (BSPCE), les bons de souscription d’actions (BSA), le pacte actionnaire, etc. Cette technique a d’abord était employée aux États-Unis.

Actuellement, elle commence à gagner du terrain en France. Cependant, les législations en vigueur concernant ce management package sont encore en cours d’élaboration. Pour être au courant des nouveautés sur la fiscalité des BSPCE/BSA, vous pouvez consultez l’article sur le site Les Échos annonces légales. À l’aide du management package, un simple employé qui a reçu une proposition d’intéressement au capital sous forme de BSA ou de BPSCE pourrait devenir un actionnaire à part entière de la société pour laquelle il travaille.

Quels sont les avantages du management package?

L’emploi du management package est bénéfique non seulement pour l’employé qui a reçu la proposition, mais aussi pour les actionnaires de l’entreprise elle-même, même s’ils ont cédé une partie de leurs actions. Pour l’entreprise, cette pratique permet avant toute chose de motiver au maximum les employés et de les pousser à être le plus intègres possible au travail, car si l’entreprise coule, il coule avec. Offrir un BSA ou un BSPCE permet également de fidéliser des employés qui occupent des postes stratégiques au sein d’une entreprise. Le management package est également très utile lors de l’acquisition d’une nouvelle entreprise.

En effet, pour s’assurer du bon fonctionnement de l’entreprise nouvellement acquise, il faut tout d’abord pousser les employés à s’impliquer toujours plus dans leur travail. Pour cela, il n’y a rien de plus efficace que les outils d’intéressement au capital de l’entreprise. Le plus important pour l’employé qui se voit proposer un management package est l’avantage fiscal qui en résulte. Les plus-values dont bénéficie l’employé en question sont exonérées de tout type de cotisations sociales. Le management package est une sorte de partage du capital de l’entreprise entre les collaborateurs clefs, afin de les fidéliser et de les pousser à être plus rentables.